Bienvenue sur l' Eveil à Tous

Bienvenue sur l' Eveil à Tous

Méditer


Méditer avec la respiration


"Pratiquer la conscience du coeur

 

 

 
 
Qui n’a jamais rêvé de développer un fonctionnement intuitif au quotidien ? La cohérence cardiaque est une pratique personnelle basée sur une respiration rythmée, facile à mettre en œuvre. Les bienfaits : diminution du stress, retour à la clarté mentale et au calme, amélioration de la conscience de soi et meilleures perceptions... 6 étapes à suivre.
  
 
1/ Rythmez votre respiration


Retenez bien ces trois chiffres : « 3, 6, 5 » car ils pourraient bien changer votre vie ! Il s’agit d’un truc pour se rappeler les indications suivantes : 3 fois par jour ; 6 respirations par minute pendant 5 minutes et ce, 365 jours par an ! Les trois chiffres qui forment le nom de cet exercice ont chacun une raison d'être basée sur la physiologie et les constatations faites lors des études cliniques et chez les pratiquants réguliers.
Au calme, installé sur une chaise face à une table ou un bureau, les pieds au sol et le dos bien droit, commencez par une profonde expiration ! Ensuite, et pendant 5 minutes, à l’aide d’un chronomètre pour compter les secondes, faites des respirations abdominales de 10 secondes chacune ! Inspirez par le nez pendant 5 secondes en faisant rentrer l’air dans votre ventre, puis expirez par la bouche tout en freinant légèrement la sortie d’air au niveau des lèvres pendant 5 secondes également.

 

  

 

 

 

 

2/ Installez la pratique


La première séance est à faire au lever, avant la prise du petit déjeuner. C’est de loin la séance la plus importante car elle permet de diminuer la production de cortisol, la fameuse hormone du stress, qui, produite en excès, réduit les capacités de réflexion et de décision. Pour éviter de faire l’impasse, mettez votre réveil dix minutes plus tôt que d’habitude. Vous ne le regretterez pas ! Les effets de l’exercice durent environ quatre heures, si bien que la deuxième séance est à effectuer avant le déjeuner. Elle permet de prendre du recul par rapport aux événements de la matinée, de conserver clarté mentale et fraîcheur et d’atténuer le deuxième pic de cortisol du début d’après-midi. Enfin la troisième séance est à organiser en milieu ou fin d’après-midi. C’est la plus difficile à mettre en place mais elle est capitale pour aborder la fin de journée et la nuit. Elle vous aidera à trouver un bon sommeil. L’important est d’installer un rituel. Offrez-vous la possibilité de tester cet exercice sur une dizaine de jours afin de constater les premiers effets et jugez vous-même de son efficacité. 

 

  

 

 

 

3/ Utilisez l’énergie du cœur


Une fois la respiration basée sur la fréquence de 6 respirations par minute bien maîtrisée, portez votre attention sur la région du cœur, adressez-vous à lui, souriez-lui, parlez- lui ! Faites l’expérience, vous serez surpris des résultats ! Le cœur réagit à votre état émotionnel. Lorsque que vous êtes dans l’énergie de l’amour et la gratitude, vous êtes en état de cohérence cardiaque. Si vous n’êtes pas convaincu, pensez par exemple à une personne que vous aimez. Fermez les yeux et observez ce qui se passe. Comment vous sentez-vous ? Votre visage n'affiche-t-il pas un beau sourire ? Ne sentez-vous pas de la chaleur dans vos mains ou ailleurs ? N’avez-vous pas l’impression de vous sentir détendu et léger ? Voilà comment le sentiment d’amour pour autrui modifie vos perceptions du monde..."

  

 

 

 Article Inress de septembre


04/09/2012


Poème : Hier ne compte plus

 

Comme je l'ai déjà écrit, ce poème compte beaucoup pour moi tellement il me correspond. Je pense que, de nos jours, nous vivons énormément dans le passé, dramatisant nos vies, ne pardonnant pas (aux autres comme à soi), se focalisant sur l'Histoire mais pas forcément toujours la bonne, déroulant sans cesse certains bons souvenirs en se disant que plus jamais nous n'aurons une chance pareille. Mais nous vivons aussi beaucoup trop dans le futur en se projetant sans cesse dans le lointain (appartement, mariage, enfant, études, métier...) et dans le prochain aussi (qu'est-ce qu'il ou elle va faire demain si je fais ça aujourd'hui ? quand est-ce que je vais faire telle course précisément ?...) Pour être honnête, cela m'effraie de voir que même des proches me dictent un avenir (censé être le mien selon eux !), qui plus est parfois horrible ! La vérité c'est que notre futur se décide au présent et non demain. Il se dessine aujourd'hui et nous seuls en sommes les peintres. En outre, ressacer les vieux souvenirs ne sert à rien. Peu importe hier. C'est aujourd'hui que nous créons, c'est aujourd'hui que nous rencontrons qui nous souhaitons, c'est aujourd'hui que nous rions, c'est aujourd'hui que nous vivons.

Bref, ce poème fait beaucoup de bien ! A méditer également !


 

 

Hier ne compte plus...

 

 

 

 

Hier ne compte pas...

Hier ne compte plus...

La vie se conjugue comme un verbe

Au passé, au présent, au futur...

Le passé... est passé...

Le passé... est tourné...

 

Le passé ne compte plus...

 

Ne gardons que les meilleurs souvenirs

Les plus propres, les plus purs

Enfouis au fond de nos coeurs.

Ce qui compte vraiment

C'est que je t'aime aujourd'hui

C'est que ton amour et mon amour sont tout neufs

Que le passé

Qui est le temps fini

Qui est le temps mort

Qui est derrière nous

Ne gâche pas notre présent, notre futur

Ne parlons plus d'hier... jamais... jamais...

Ton hier à toi ! Je te le dis : c'est loin tout ça !

Je connais pas, j'ai pas connu ! C'est le temps mort...

Moi je t'aime au présent

Au présent tout neuf

  

 

Je veux ton bonheur

Tout de suite... et au futur !

 

 

 

 


20/08/2012


Poème : Etre et Avoir

 

Chaque séance de méditation (co-animée par Georges et Martine) est basée sur un texte voire même plusieurs. En entendant ces textes, nous prenons conscience de certaines choses qui se passent dans notre vie ou qui, justement, ne se passent pas encore alors que notre bien-être en dépend.

Ces derniers jours, Georges m'a fait parvenir ce poème qui a trouvé un très bel écho en moi comme ce fut le cas pour le poème précédent. Nous vous laissons alors prendre connaissance de cette jolie poésie qui vous fera passer un bon moment, peut-être réfléchir également. Si ça se trouve, vous aurez même envie de méditer là-dessus !

 

 

 

 

 

 

ETRE & AVOIR


Parmi nos meilleurs auxiliaires, il est deux verbes originaux AVOIR et ÊTRE.
Dans notre petite histoire, Avoir et Être étaient deux frères connus dès le berceau.

Bien qu'opposés de caractère,
On pouvait les croire jumeaux,
Tant leur histoire est singulière.
Mais ces deux frères étaient rivaux.

Ce qu'Avoir aurait voulu être
Être voulait toujours l'avoir.
À ne vouloir ni dieu ni maître,
Le verbe Être s'est fait avoir.

Son frère Avoir était en banque
Et faisait un grand numéro,
Alors qu' Être, toujours en manque.
Souffrait beaucoup dans son ego.

Pendant qu'Être apprenait à lire
Et faisait ses humanités,
De son côté sans rien lui dire
Avoir apprenait à compter.

Et il amassait des fortunes
En avoirs, en liquidités,
Pendant qu'Être, un peu dans la lune
S'était laissé déposséder.

Avoir était ostentatoire
Lorsqu'il se montrait généreux,
Être en revanche, et c'est notoire,
Est bien souvent présomptueux.
 
Avoir voyage en classe affaires.
Il met tous ses titres à l'abri.
Alors qu'Être est plus débonnaire,
Il ne gardera rien pour lui.

Sa richesse est tout intérieure,
Ce sont les choses de l'esprit.
Le verbe Être est tout en pudeur,
Et sa noblesse est à ce prix.

Un jour à force de chimères
Pour parvenir à un accord,
Entre verbes ça peut se faire,
Ils conjuguèrent leurs efforts.

Et pour ne pas perdre la face
Au milieu des mots rassemblés,
Ils se sont répartis les tâches
Pour enfin se réconcilier.

Le verbe Avoir a besoin d'Être
Parce qu'être, c'est exister.
Le verbe Être a besoin d'Avoir
Pour enrichir ses bons côtés.

Et de palabres interminables
En arguties alambiquées,
Nos deux frères inséparables
Ont pu être et avoir été.
 


 deux-arbres.png

 

 

 

Oublie ton passé, qu'il soit simple ou composé,
participe à ton présent pour que ton futur soit plus-que-parfait...  Shamballa ON !!!

 

 


20/08/2012